Cette présentation destinée à faire le point sur l’avancement du dossier d’aménagement de la plaine de Boissy au Plessis-Bouchard a attiré une foule nombreuse dont quelques Saint-Loupiens

La réunion est présidée par MM. Goujon, président de Val et Forêt, Balageas, vice-président en charge de l’aménagement et de l’habitat, et Lambert-Motte vice-président et maire du Plessis-Bouchard. Ils sont aidés dans leurs présentations par le cabinet d’étude travaillant sur le dossier (SET Environnement).

Le projet d’aménagement concerne la construction de 350 logements (sociaux, locatifs privés et accession à la propriété), d’équipements publics (collège, gymnase,..) et d’une zone d’activité économique.

Une attention particulière est portée sur le respect de l’environnement (économie d’énergie, traitement des déchets, circulation douce). La ZAE sera implantée près de l’autoroute et servira de zone tampon pour éviter les nuisances sonores aux zones d’habitation.

Le calendrier du projet

– Octobre 2009  : finalisation de l’étude d’impact et envoi au préfet
– Décembre 2009  : délibération du conseil communautaire (Val et Forêt) et bilan de la concertation
– Février 2010  : lancement de la procédure de consultation
– Avant mi 2010  : choix du concepteur aménageur.

Quid de l’échangeur A115 ? Ce point n’a été abordé que lors de la séance de questions faisant suite à la présentation. M. Goujon indique que lors d’une réunion au conseil Général le 15 septembre dernier, toutes les parties (y compris le maire de Saint-Leu-la-Forêt) ont approuvé le choix du scénario 3.   M. Meurant a toutefois demandé un complément d’étude sur le trafic. La validation définitive doit intervenir suite à ce complément d’étude

Voir également le compte rendu publié par Le Parisien le 14 octobre 2009 en portant une attention particulière sur l’encadré sur l’échangeur A115 reproduit ci-dessous