Au conseil municipal du 19 novembre une motion hostile au projet d’échangeur sur l’A115 a été votée à l’unanimité. Elle a été établie par l’ensemble des groupes d’élus (majorité et opposition réunis) comme cela avait été annoncé au précédent conseil  du 24 septembre. J’ai voté cette motion par solidarité avec l’ensemble du conseil municipal, sachant que je préconise toujours, comme je l’avais déjà indiqué au conseil municipal du 14 septembre, la mise à l’étude de la solution alternative dont le plan figure ICI

Je sollicite donc du Conseil général la mise à l’étude de cette solution qui permet de concilier toutes les contraintes de Saint-Leu et du Plessis Bouchard.

Le 12 décembre, sur le « pont fantôme » se sont rassemblés tous les groupes d’opposition municipale et toutes les associations d’environnement opposés à l’échangeur afin d’attirer l’attention de la population sur la situation qui demeure incertaine.

En effet, aucune décision d’annulation ou de report n’a été prise par le Conseil général depuis la réunion du 15 septembre à laquelle participaient les Maires de Val et Forêt et notamment M. Meurant. A vrai dire nous ne connaissons pas la suite donnée au vote de la motion. A-t-elle été adressée par le Maire au Conseil général ? Quelles sont les réactions ou réponses du Conseil général ? Sans doute des réponses nous seront données au prochain conseil municipal du jeudi 17 décembre. Venez nombreux y participer !