Agir pour que notre ville de Saint-Leu-la-Forêt évolue en développant ses atouts et son identité, c’est le vœu que forme notre association pour cette nouvelle année.

2010 est déclarée année internationale de la Biodiversité.
Notre territoire communal est encore riche en biodiversité comme en témoigne cette libellule qui arrive au terme de sa croissance.
Solidement accrochée à une tige au dessus de la surface de l’eau, la libellule mue une dernière fois. Elle abandonne sa « vieille peau de larve », (horizontale). Le jeune insecte émerge par une ouverture au niveau du haut du dos et reste quelques temps pendu pour laisser à ses ailes le temps de sécher et de durcir avant de se déployer pour l’envol vers une nouvelle vie.
Comme la libellule, apprenons à nous débarrasser au niveau national, comme au niveau local des vieilles habitudes des dirigeants traditionnels qui grenouillent dans les deux grands partis.

Agir à  Saint-Leu, ce serait par exemple :
–  pour les transports : permettre à tous les habitants de rallier une gare en bus.
– pour l’emploi  des jeunes :  subventionner  les commerçants,  artisans et entrepreneurs qui prennent des apprentis et des jeunes en premier emploi.
– pour l’environnement : prendre de vraies mesures concrètes (réfection de l’assainissement, abandon des produits toxiques dans l’entretien communal…)
– pour la biodiversité : affecter les terres encore libres à l’activité maraîchère, être un partenaire actif de l’ONF pour protéger la forêt.

Les prochaines élections régionales des 14 et 21 mars sont une opportunité pour promouvoir cette métamorphose de la politique et faire valoir ces objectifs prioritaires.