La région Ile-de-France en quelques chiffres : 8 départements, 1.281 communes, 11,7 millions d’habitants

Compétences de la Région :

–     Aménagement du territoire (avec notamment le SDRIF – Schéma directeur de la région Ile-de-France)

–     Transports (le STIF – Syndicat des Transports en Ile-de-France)

–     Développement économique, social et culturel,

–     Formation professionnelle,

–     Infrastructure et équipement des lycées

Les conseillers régionaux :  élus pour six ans, ils composent le conseil régional, assemblée délibérante de la région. Les conseillers élisent un président et une commission permanente. Les vice-présidents sont élus au sein de cette commission permanente. Le président et les vice-présidents composent l’exécutif de la région. Pour l’Ile-de-France, il y a 209 conseillers  Nota  : avec la réforme des collectivités territoriales, le mandat des conseillers devrait être ramené à 4 ans.

Election des conseillers régionaux

Les conseillers sont élus au suffrage universel direct avec un scrutin de liste. Le panachage des listes est interdit lors du scrutin. Les listes présentées aux électeurs sont structurées par département (une même liste pour l’ensemble de la région avec les 8 listes départementales à la suite par ordre alphabétique des départements). Le nombre de candidats des listes départementales est différent selon les départements (chaque département présente 2 candidats de plus que le nombre de sièges à pourvoir afin de pouvoir remplacer les conseillers qui ne pourraient plus exercer leur fonction) : Paris  : 44 Hauts de Seine  : 29 Seine Saint Denis  : 29 Yvelines  : 28 Val de Marne  : 26 Essonne  : 23 Seine et Marne  : 23 Val d’Oise  : 23 Le scrutin est à deux tours  :

–   Au premier tour, si une liste obtient plus de 50% des voix au niveau de la région (total des voix de tous les départements), elle se voit attribuer un bonus de 25% des sièges, les autres sièges étant répartis entre toutes les listes en fonction des résultats obtenus

–   Si aucune liste n’a la majorité absolue, un second tour est organisé. Peuvent se représenter les listes qui ont obtenu au moins 10% des suffrages exprimés. Les listes qui ont obtenu au moins 5% des suffrages exprimés peuvent fusionner entre elles ou avec celles qui ont plus de 10%. A l’issue du second tour, les sièges sont attribués selon les mêmes principes que dans le cas d’un seul tour, la liste arrivée en tête étant créditée du bonus de 25% des sièges.

Lorsque les sièges sont ainsi déterminés au niveau régional, la répartition par département est faite de manière proportionnelle au nombre de voix obtenues par la liste dans chaque département de la région

Calendrier des élections : Premier tour  : le 14 mars 2010 – Il y a 12 listes en compétition pour la région Ile-de-France Second tour  : 21 mars 2010