Dans le tract de mars, nous vous parlions de quelques éléments inquiétants concernant le PLU 2011 :

– un sol 100% constructible dans le centre ville avec une hauteur de 12m (RDC + 4 étages) contre 9m aujourd’hui

– la disparition de nombreux espaces boisés classés (parc du Rosaire, Bois d’Aguère, bande de protection de la lisière, …)

– une volonté d’augmenter la population sans qu’aucune disposition ne soit prise, au niveau des équipements collectifs, pour maîtriser cette évolution (absence, voire disparition, d’emplacements réservés)

Mais, concrètement, comment ce PLU 2011 se décline dans chaque quartier ?

Les lettres ci-dessous, distribuées (ou en cours de distribution) aux habitants des différents quartiers, vous donnent quelques exemples d’impacts.

Il est encore temps de réagir ! Vous avez jusqu’au 25 juin prochain pour écrire sur le registre du commissaire enquêteur les points sur lesquels vous n’êtes pas d’accord, n’hésitez pas.

Cliquez sur les images pour consulter les lettres au format pdf.

 

Lettre aux habitants à côté du Rosaire

 

Lettre aux habitants proches de la place de l'Eauriette
Lettre aux habitants du Centre Ville

 

Lettre aux habitants proches du Bois d'Aguère

 

Lettre aux habitants des Tannières