Tous les trois ans depuis 1997, le Forum mondial de l’eau mobilise les imaginations, les innovations, les compétences et les savoir-faire, pour faire avancer la cause de l’eau. Du 12 au 17 mars 2012, c’est la ville de Marseille qui accueillera la 6e édition de l’événement. Les cinq Forums mondiaux entre 1997 et 2009 ont permis de placer les enjeux de l’eau sur l’agenda politique international.

La France s’est donc engagée sur

  • Au niveau international, garantir un accès à l’eau et l’assainissement pour tous, si possible d’ici 2030
  • Mieux prendre en compte les impacts du changement climatique dans la gestion de la ressource en eau
  • Œuvrer pour l’entrée en vigueur de la convention des Nations Unies de 1997 sur les cours d’eaux internationaux

                            En savoir plus en visitant le site du développement durable…

 

Du 22 mars au 7 avril, Saint-Leu-la-Forêt s’investit aussi dans la quinzaine du développement durable autour du thème de l’eau :

  • expositions, animations, conférences et ateliers à la Maison Consulaire
  • contes, conférences à la Croix Blanche
  • activités à la Châtaigneraie
  • stand au marché
  • nuit de l’eau à la piscine
  • atelier nature à l’étang Godard
  • animations au Charme au Loup

Consulter le programme « Eau Secours » en détail

Sans oublier que le 22 mars est la Journée Mondiale de l’Eau : lors de la conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement en 1992 (UNCED), une journée internationale pour célébrer l’eau douce a été recommandée. L’Assemblée générale des Nations Unies a répondu en désignant le 22 mars 1993 comme première Journée mondiale de l’eau.

Pour 2012, la Journée Mondiale de l’Eau est consacrée à  » l’eau et à la sécurité alimentaire « . Comme l’indique le site de l’ONU-Eau dédié à cette Journée, il faut aujourd’hui nourrir 7 milliards de personnes à travers le monde, et probablement deux milliards de plus d’ici 2050. La majeure partie de l’eau que nous  » buvons  » est contenue dans les aliments que nous mangeons. Le lien entre l’alimentation et l’eau apparaît donc primordial.
En invitant chacun de nous à s’interroger sur la quantité d’eau nécessaire à la fabrication des denrées alimentaires que nous consommons chaque jour, l’objectif de l’année mondiale de l’eau 2012 est d’attirer l’attention de l’opinion en France, et dans le monde, sur le fait qu’en changeant certaines de nos habitudes de consommation d’eau, nous pourrons garantir à tous l’accès à une alimentation nutritive suffisante.

Plusieurs actions sont préconisées et nous pouvons tous y participer :

  • consommer des produits moins exigeants en eau ;
  • limiter le scandale du gaspillage alimentaire : 30% de la nourriture produite dans le monde n’est jamais consommée et l’eau utilisée pour l’obtenir est à jamais perdue !
  • produire plus d’aliments, de meilleure qualité, avec moins d’eau ;
  • adopter un régime alimentaire plus sain.
À toutes les étapes de la chaîne alimentaire, du producteur au consommateur, des actions peuvent être menées pour économiser l’eau et assurer la sécurité alimentaire de tous.
Et vous ?
Savez-vous quelle est votre consommation réelle d’eau par jour ?
Comment pouvez-vous modifier votre régime alimentaire et réduire votre empreinte hydrique ?