Mur cimetièreIl y a plus de 2 ans, une partie du mur de clôture du cimetière en pierre meulière a donné des signes de fatigue.

En mars 2012, le conseil municipal a délibéré sur la réfection de cette partie de mur à l’identique (sur une longueur de 16 et 11 ml). En 2012 le mur a été démoli et remplacé par des panneaux de chantier métalliques, ce n’est pas conforme à la délibération prise ; ces panneaux qu’on supposait provisoires sont toujours là et le mur n’est pas reconstruit…

Lors du conseil municipal du 25 juin 2014, en réponse à une question orale relative à l’utilisation de la subvention parlementaire octroyée pour la réfection du mur du cimetière, le maire a feint d’ignorer qu’une telle subvention avait été sollicitée et allouée pour cette opération en 2012. Il a précisé qu’une réfection à l’identique en meulière est onéreuse et que vraisemblablement la remise en état se fera sous une autre forme.

Petit rappel des faits.

Lors de sa réunion du 28 mars 2012, le conseil municipal a :

  • autorisé le maire à signer la déclaration préalable nécessaire à la réalisation de ces travaux, étant précisé dans la délibération que « les réfections seront refaites à l’identique »,

  • validé la demande de subvention au titre de la réserve parlementaire auprès de M. Claude Bodin pour un montant de 20.000 €. Il est précisé dans la note de synthèse que « les pierres seront nettoyées pour réemploi lors du dressement au mortier ciment »

Le versement de la subvention a bien été effectif. On trouve en effet l’indication de cette subvention sur le site du ministère de l’Intérieur (« intérieur.gouv.fr/subventions allouées en 2012 » page 869).

Plusieurs questions se posent désormais :

  • Où sont passées les pierres meulières ?

  • Quand le mur sera-t-il refait ?

  • Le mur sera-t-il refait à l’identique en meulière ?

Le panneau d’information apposé sur le mur du cimetière, mystérieusement, ne donne aucune information à ce sujet !

Espérons que la petite amnésie de M. Sébastien Meurant ne cache pas un changement du projet de réfection, non conforme à la délibération prise en mars 2012 et au motif du financement parlementaire.

Pour en savoir plus :

Copie du rapport et de la délibération n° 12-02-08 autorisant le Maire à signer la déclaration préalable aux travaux

Copie du rapport et de la délibération n° 12-02-13 autorisant le Maire à solliciter une subvention au titre de la réserve parlementaire

Copie des pages 868 et 869 du tableau des subventions allouées en 2012 publié par le ministère de l’Intérieur (site « interieur.gouv.fr/subventions allouées en 2012 ») où figurent les deux subventions dont Saint-Leu-la-Forêt a été bénéficiaire.

Affaire à suivre…