IMG_6847 aLes prochaines élections régionales auront lieu les 06 et 13 décembre 2015. Elles sont organisées dans le cadre du redécoupage des régions effectué en début d’année (loi du 16 janvier 2015). Le nombre de régions passant ainsi de 22 à 13. La région Ile de France n’a pas été modifiée dans cette réforme.

Il est à noter que les chefs-lieux des nouvelles régions ne seront fixés qu’en juillet 2016.

1/ La région Ile de France en quelques chiffres  : 8 départements, 1.299 communes (et arrondissements pour Paris), 12 millions d’habitants en 2014 (soit 18,8% de la population de la France métropolitaine), 469 lycées.

2/ Compétences de la Région  :

Les compétences des différents échelons territoriaux ont été précisées (voire redéfinies) par la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) du 16 juillet 2015. Ce sont notamment :

  • Aménagement du territoire (avec notamment le SDRIF – Schéma directeur de la région Ile de France)

  • Transports (le STIF – Syndicat des Transports d’Ile-de-France)

  • Développement économique, social et culturel,

  • Elaboration d’un plan régional de prévention et de gestion des déchets

  • Formation professionnelle,

  • Infrastructure et équipement des lycées

3/ Les conseillers régionaux  : élus pour six ans, ils composent le conseil régional, assemblée délibérante de la région. Les conseillers élisent un président et une commission permanente. Les vice-présidents sont élus au sein de cette commission permanente. Le président et les vice-présidents composent l’exécutif de la région.

Pour l’Ile de France, il y a 209 conseillers

Nota  : compte tenu du report de ces élections (initialement prévues en mai 2015), la durée du mandat est réduite de 9 mois (prochaines élections prévues en mars 2021).

Les conseillers sont élus au suffrage universel direct avec un scrutin de liste. Le panachage des listes est interdit lors du scrutin.

Les listes présentées aux électeurs sont réalisées par département. Le nombre de candidats des listes départementales est différent selon les départements (chaque département présente 2 candidats de plus que le nombre de sièges à pourvoir afin de pouvoir remplacer les conseillers qui ne pourraient plus exercer leur fonction)

 

Nombre de conseillers

Nombre de candidats

Paris

42

44

Hauts de Seine

27

29

Seine Saint Denis

27

29

Yvelines

26

28

Val de Marne

24

26

Essonne

21

23

Seine et Marne

21

23

Val d’Oise

21

23

Total

209

 

4/ Les listes en présence :

13 listes ont été déposées pour les élections régionales en Ile de France :

Liste

Tête de liste pour la Région

Tête de liste pour le Val d’Oise

Nos vies d’abord ! Égalité écologie dignité citoyenneté

Pierre Laurent

Julie Morel

Avec Claude Bartolone, une Île-de-France humaine

Claude Bartolone

Rachid Temal

L’UPR avec François Asselineau, le parti qui monte malgré le silence des médias

François Asselineau

Christophe Hayes

Changeons d’air, le rassemblement écologiste et citoyen

Emmanuelle Cosse

Juliette Espagilière

Liste d’ Union citoyenne

Dawari Horsfall

Vincent Chenina

Nous citoyens pour l’Île-de-France

Valérie Sachs

Patrick Touzé

F.L.U.O. (Fédération Libertaire Unitaire Ouverte)

Sylvain De Smet

Sylvain De Smet

Union des Démocrates Musulmans Français

Nizarr Bourchada

Elhame Aït Serhane

Debout la France avec Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan

Jean-Pierre Enjalbert

L’alternance avec Valérie Pécresse

Valérie Pécresse

Stéphanie Von Euw

Aux Urnes citoyens

Aurélien Veron

Fernande Sehedo

Liste Front National présentée par Marine Le Pen

Wallerand De Saint-Just

Jean-Michel Dubois

Lutte ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs

Nathalie Arthaud

Dominique Mariette

Comme dans toutes les élections, il est important de remplir son devoir de citoyen en allant voter le 6 décembre (et le 13 le cas échéant). Au vu du nombre de listes en compétition, vous devez trouver le candidat qui correspond le mieux à vos idées. Contrairement à ce que martèlent les leaders des grands partis, il est possible de voter utile en votant pour les autres partis qui ont une chance d’être représentés au sein du Conseil Régional en obtenant un ou plusieurs sièges comme le montre le calcul de la répartition des sièges qui vous sera présenté dans un prochain article.